BENIGHTED : DELUSIONAL PARASITOSIS

Partagez !

Note de la rédaction :
4/5
BENIGHTED infecté par le syndrome de la mort
BENIGHTED infecté par le syndrome de la mort
LE FOU AUSSI VOIT ET ENTEND CE QU’IL CROIT VOIR ET ENTENDRE; L’HALLUCINATION EST UNE FOLIE MOMENTANÉE; ON EN GARDE LA MEMOIRE LORSQU’ELLE A DISPARU. ALEXANDRE DUMAS.

LES MILLE ET UN FANTÔMES

Et l’arachnoïde prend forme dans l’obscurité des maux de la folle complexité paradoxale humaine, ses nombreuses pattes s’activant pour tisser des couinements de mots et merveilles de noirceurs insensées. Grain hystérique, de chair et sang liquéfiés, sucés jusqu’à la dernière goutte de jouissance par l’extrême onction morbide du BENIGHTED.

BENIGHTED BAND 2024
BENIGHTED BAND 2024

Mille et un fantômes revêtis par le monstre rampant sur les murs de vie, mémoire morbide aux empruntes chargées d’afflictions. Habitées depuis plus de deux décennies en mortifiant régulièrement ses tout aussi hideux et terrifiants adversaires, aux fœtus prisonniers du liquide amniotique du moment.

Clip vidéo de la chanson « Metastasis » produite et réalisée par Kick Your Eyes Productions :

Ainsi BENIGHTED se pare d’une nouvelle aura à chaque naissance, délivrant une douloureuse forme infâme définit. Mais si trompeuse, qu’elle varie les plaisirs malsains parasitaires de l’esprit, créatrice désormais d’un délire monothématique, aux hallucinations auditives d’une imposante charge émotionnelle, encrée dans les os malingres par une angoisse fascinante.

Dès lors, EKBOM sort du vice des entrailles, sans faille, possédant l’art d’une violence maîtrisée, désuète de toute fioriture, aux métastases envahissantes (refrains (« Ekbom“ „Metastasis“, ). Offrant même ses flancs les plus sensibles aux épines poétiques de la langue de Molière (et ce intégralement) sur trois monstruosités sans équivalence („Morgue“, „Le Vice des Entrailles“, „Ekbom“).

Chanson « Nothing Left To Fear » :

Anxiétés, souffrances ne connaissant que peu la faim et le repos, seulement peut-être après de lourdes supplications s’abandonnant sans espoir à la densité tyrannique du spectre vocal et sonore d’EKBOM à l’infinie beauté cachée. L’ esthétisme de la bête nourrissant (aussi) sa laideur attirante d’inflexions supersoniques (“Nothing Left to Fear“, „Ekbom“), infligeant profondeur à la violence perçue qui gicle sa démence à profusion, dans des palpitations auditives insatiables.

Et au milieu de ses eaux en ébullition, coule un groove d’un éclectisme ravageur (tempéré avec (« Nothing Left To Fear »), qui s’octroie même un break au synthé), puis avec une once d’originalité sur  (« Metastasis »)) et tout un arsenal dithyrambique aux différentes techniques vocales hallucinantes, dont une pléiade d’alliés servant la démesure du PIG SQUEAL. Malin aux multiples visages distordus, modulant sa prestation à l‘infini dans des hurlements frénétiques sans limite, ni fin.

BENIGHTED
BENIGHTED

Complexité d’un monde intérieur en feu ne faisant qu’un avec les codes du genre établis où BENIGHTED maitrise parfaitement le concept de la disgrâce.

Clip vidéo de la chanson « Scars » :

EKBOM s’avère redoutable, éprouvant (des musiciens tels des athlètes de l’Olympe à la technique démentielle (« Flesh Against Flesh »)), cousu de cicatrices béantes, de morts spirituelles certaines ou probables, laissant un sujet clef enchaîné aux perceptions démoniaques de l’irréel. Cellule capitonnée faite aussi de chimie psychiatrique, où seul le salut passe par l’exorcisme d’un BENIGHTED rédempteur.

UNE HALLUCINATION AUDITIVE… MICHEL TOURNIER.

LINE-UP :

JULIEN TRUCHAN – chant

JULIEN TRUCHAN
JULIEN TRUCHAN

EMMANUEL DALLE – guitare

EMMANUEL DALLE
EMMANUEL DALLE

PIERRE ARNOUX – basse

PIERRE ARNOUX BASSE
PIERRE ARNOUX BASSE

KEVIN PARADIS – batterie 

KEVIN PARADIS
KEVIN PARADIS

TRACKLIST : (36m 48s)

1. Prodrome (1:19)
2. Scars (3:15)
3. Morgue (3:22)
4. Le Vice des Entrailles (3:06)
5. Nothing Left to Fear (2:44)
6. Ekbom (3:42)
7. Metastasis (3:33)
8. A Reason for Treason (3:18)
9. Fame of the Grotesque (2:20)
10. Scapegoat (2:22)
11. Flesh against Flesh (3:18)
12. Mother Earth, Mother Whore (4:28)

Genre: Brutal Death Metal/Grindcore

FFO: Cryptopsy, Aborted, Wormed, Dying Fetus

L’album voit la participation de plusieurs musiciens invités avec OLIVIER PETERS (ARCHSPIRE) sur « Nothing Left To Fear » et XAVIER CHEVALIER (BLOCKHEADS) sur « Fame of the Grotesque ».

*Le concept du dixième opus s’inspire du syndrome d’Ekbom, une maladie neurologique rare, connue sous le nom de « syndrome de la mort » ou Delusional Parasitosis, caractérisée par la conviction d’avoir une peau infestée d’insectes ou de parasites. Le nouvel opus succède à OBSCENE REPRESSED paru en 2020.

EKBOM
EKBOM

L’album en écoute intégrale :

DISCOGRAPHIE :

Benighted (2000)

BENIGHTED
BENIGHTED

Psychose (2002)

PSYCHOSE
PSYCHOSE

Insane Cephalic Production (2003) (réédition en 2009)

INSANE CEPHALIC PRODUCTION
INSANE CEPHALIC PRODUCTION

Identisick (2006)

IDENTISICK
IDENTISICK

Icon (2007)

ICON
ICON

Asylum Cave (2011)

ASYLUM CAVE
ASYLUM CAVE

Carnivore Sublime (2014)

CARNIVORE SUBLIME
CARNIVORE SUBLIME

Brutalive the Sick (2015) (CD+DVD, live)

BRITALIVE THE SICK
BRITALIVE THE SICK

Necrobreed (2017)

NECROBREED
NECROBREED

Obscene Repressed (2020)

OBSCENE REPRESSED
OBSCENE REPRESSED

EKBOM (2024)

EKBOM
EKBOM

PRODUCTION :

Il a été enregistré aux Kohlekeller Studios en Allemagne. Il a été produit, mixé et masterisé par KRISTIAN KOHLMANNSLEHNER.

LIEN INSTAGRAM DE KRISTIAN KOHLMANNSLEHNER :

https://www.instagram.com/kohlekellerstudio/

KRISTIAN KOHLMANNSLEHNER
KRISTIAN KOHLMANNSLEHNER

LIEN FACEBOOK DU KOHLEKELLER STUDIOS :

https://www.facebook.com/KohlekellerStudio/

KOHLEKELLER STUDIOS
KOHLEKELLER STUDIOS

ARTWORK :

Une oeuvre diabolique signée ROB BORBAS (Grindesign).

La terrible pochette d’EKBOM
La terrible pochette d’EKBOM

LIEN FACEBOOK DE L’ARTISTE :

https://www.facebook.com/theartofgrindesign/?locale=fr_FR

GRINDESIGN
GRINDESIGN
ROB BORBAS
ROB BORBAS
GRINDESIGN
GRINDESIGN

TOURNEE :

Hellfest Warm-Up Tour 2024:

19 April: Clermont Ferrand, FR @ La Cooperative de Mai
20 April: Bordeaux, FR @ Rock School Barbey
21 April: Biarritz, FR @ Atabal
22 April: Cahors, FR @ Les Docks
23 April: Montpellier, FR @ Victorie 2
25 April: Nice, FR @ Stockfish
26 April: Crest, FR @ Bridge to Hell
27 April: Lausanne, CH @ Docks
28 April: Montbeliard, FR @ L’Axone
30 April: Oignies, FR @ La Metaphone
2 May: Paris, FR @ Cité de la Musique
3 May: Cherbourg, FR @ La Breche
4 May: Nantes, FR @ Warehouse

Benighted et Ten56. au hellfest warm up 2024
Benighted et Ten56. au hellfest warm up 2024

SORTIE/LABEL :

Le groupe de brutal death metal français/grindcore BENIGHTED a sorti son dixième album, intitulé EKBOM, le 12 avril 2024 via SEASON OF MIST.

Packaging EKBOM
Packaging EKBOM

 

Editions vinyles
Editions vinyles

Les différents Formats:
Digital Download
CD Digipak
12″ Vinyl Gatefold – Black
12″ Coloured Vinyl Gatefold – Crystal Clear
12″ Coloured Vinyl Gatefold – Transparent Yellow & Black Marbled
12″ Coloured Vinyl Gatefold – Golden
12″ Liquid Vinyl Gatefold – Blood Red Liquid-Filled

Logo BENIGHTED
Logo BENIGHTED

LIEN FACEBOOK DU GROUPE :

https://www.facebook.com/brutalbenighted

CHRONIQUE DE LA PRECEDENTE OEUVRE DU GROUPE FRANCAIS OBSCENE REPRESSED :

https://loudtv.net/vous-reprendrez-bien-une-petite-tasse-de-benighted-chronique-de-lalbum-obscene-repressed/

Très nombreux sont les fans de BENIGHTED en France et dans le reste du monde
Très nombreux sont les fans de BENIGHTED en France et dans le reste du monde

PAPABORDG POUR LOUD TV.

Partager cet article

Add a Comment

You must be logged in to post a comment